Lire la Bible en quarantaine à la maison

Photo: L N (sur Unsplash)

En 2020, un carême pas comme les autres !

Les Églises, en Suisse et ailleurs, se mobilisent elles aussi face à la crise sanitaire mondiale provoquée par l’épidémie de coronavirus. Il a fallu prendre très rapidement des décisions douloureuses. Il s’agit de limiter les activités à caractère public: suppression des cultes et des réunions, annulation des événements spirituels conviviaux (soupes de carême, repas solidaires, etc.). Mais face à cela, de nombreuses initiatives d’entraide se prennent. Les paroisses mettent en place des manières originales de rester en contact les uns avec les autres. Voici, dans ce but, une série de ressources que nous vous partageons pour étudier la Bible à la maison.

Lire la Bible à la maison

Notre site étudier la Bible vous propose des études gratuites pour ce temps de carême. Nous allons mettre en ligne un cours gratuit chaque semaine, dès le 25 mars 2020. Chaque cours comprend dix études. Cette offre court dès aujourd’hui et jusqu’à Pâques. Vous pouvez étudier la Bible à la maison, à votre rythme. Les quatre cours représentent 40 études en tout. Un chiffre symbolique en ce temps de carême placé sous le signe de la quarantaine forcée. Nous espérons que l’étude des textes bibliques vous soutienne et vous réconforte. Une aide pour chacune et chacun en ces temps de vie d’Église localement réduite au minimum.

Étudier la Bible à la maison avec 4 cours gratuits en ligne, chaque semaine, dès le 25 mars 2020

25 mars 2020: Vivre, prier, comprendre (cours 56, 2004-2005)

1er avril 2020: Les stratégies de la confiance (cours 52, 2000-2001)

8 avril 2020: En quête de sagesse: Proverbes, Job, Quohélet (cours 56, 2007-2007)

15 avril 2020: Accueillir la vie : les rencontres de Jésus dans l’Évangile selon Jean (cours 63, 2011-2012)

N’hésitez pas à signaler à vos amis et connaissances cette offre pour étudier la Bible à la maison. Merci de nous faire part de vos découvertes et réflexions en ce temps de quarantaine !

Photo: Kamil Szumotalski (sur Unsplash)

Le carême, c’est quoi au juste?

Pour le rappeler brièvement, le carême est un temps de prière et de jeûne de quarante jours. Cette pratique s’inscrit à la suite des récits de la tentation de Jésus dans le désert. Vous pouvez ainsi relire les textes en question dans le Nouveau Testament: Évangile selon Matthieu 4,1-11, Évangile selon Marc 1,12-13 et Évangile selon Luc 4,1-13. Le terme français de quarantaine signifie « espace de quarante jours », précisément en référence aux quarante jours de la tentation de Jésus au désert.

Le Nouveau Testament, en bref

Dans une séquence vidéo, Céline Rohmer explique ce qu’est le Nouveau Testament, ceci en peu plus de 10 minutes. Cela vaut la peine d’y jeter un œil ! Elle présente tout d’abord les quatre genres de textes présents: le genre des Évangiles (Matthieu, Marc, Luc et Jean), le genre épistolaire (les lettres de Paul, la lettre aux Hébreux et les lettres dites catholiques), le genre apocalyptique, bien représenté par l’Apocalypse et le genre historique, avec les Actes des Apôtres. Ce dernier ouvrage est particulier, car il offre une suite à l’Évangile de Luc.

nouveau testament en bref
Photo: Luis Quintero (sur Unsplash)

Une vidéo à ne pas manquer !

Cette séquence vidéo provient de Campus protestant, dont nous avions parlé récemment. Ce site rassemble de nombreuses ressources numériques de premier ordre pour l’étude critique de la Bible. Celles-ci sont destinées à toute personne intéressée, en particulier à celles et à ceux qui ne disposent pas autrement d’accès à une bibliothèque ou à un centre de documentation. Céline Rohmer enseigne le Nouveau Testament à l’Institut protestant de théologie (IPT) de Montpellier, depuis 2017.

Que peut-on savoir des auteurs des Évangiles?

Céline Romer passe revue une série de questions fondamentales. Elle donne des réponses simples et accessibles. A quels genres littéraires appartiennent ces textes du Nouveau Testament? Que savons-nous de ces auteurs du Nouveau Testament? Sont-ils aussi connus qu’on veut bien le dire? Elle apporte enfin un éclairage particulier sur le premier verset de l’Évangile de Luc. Celui-ci permet, en effet, de se faire une idée très précise du but poursuivi par l’auteur de cet Évangile.

Le Nouveau Testament en bref … et pour la suite?

Nous vous encourageons à étudier le Nouveau Testament à l’aide d’une Bible d’étude. Celles-ci contiennent notamment une introduction générale au Nouveau Testament, qui vous permettra d’en savoir un peu plus. Une introduction plus détaillée présente chacun des livres qu’il contient. Nous vous invitons aussi à consulter la liste de nos cours dans notre site étudier la Bible.

Découvrir le grec biblique

Les livres du Nouveau Testament ont été écrit en grec. Ceux de l’Ancien Testament en hébreu. Pour étudier la Bible, il est important de pouvoir retourner aux sources et consulter, dans la mesure du possible, les textes dans leur langue originale. Mais, il n’est pas donné d’avoir la possibilité d’apprendre l’hébreu ancien ou le grec ancien.

grec biblique
Kelly Sikkema (sur Unsplash)

Des belles ressources pour étudier le grec ancien

Il existe sur le web de plusieurs ressources en ligne pour découvrir le grec biblique. Nous vous recommandons en particulier celle offerte par le site bibliques.com. Dans ce site, vous trouverez une série gratuite de 42 leçons d’initiation au grec du Nouveau Testament. Les quatre premières permettent de s’initier à la lecture. Les 38 suivantes permettent de découvrir, petit à petit, à l’essentiel de la grammaire. Il existe d’autres ressource en lignes, mais dont il n’est pas toujours évident de savoir qui est derrière et quels sont leurs buts. Ces 42 leçons ont été conçues par Isabelle Lieutaud, docteure en théologie, qui a soutenu sa thèse à la Sorbonne. Isabelle Lieutaud enseigne actuellement l’hébreu biblique au Centre Sèvres, à la faculté jésuite de théologie (Paris).

Pour s’initier à l’hébreu biblique, il existe une très belle ressource, les cours en ligne de Michael Langlois.

Un cours facile d’accès

Les 42 fiches proposent un contenu facilement accessible, pas à pas. Il suffit de consulter les fiches, dans l’ordre proposé. Des exercices permettent d’acquérir les connaissances les unes après les autres. Malgré un design web un brin désuet, les lecteurs peuvent passer en revue l’essentiel de la grammaire et fixer les acquis à l’aide d’exercices simples, à partir de textes directement tirés de l’Évangile de Jean.

Découvrir la profondeur du texte

Découvrir les textes bibliques dans leur langue d’origine est important. Cela nous rappelle que les textes bibliques nous précèdent et que les traductions mettent en jeu une part d’interprétation. Dans ce sens, les Bibles d’études et les Bibles commentées fournissent une aide très appréciable pour qui ne connait pas le grec et l’hébreu.

grec biblique
Photo: Alabaster Co (sur Unsplash)

Découvrir l’hébreu biblique

Étudier la Bible dans les langues originales

Vous cherchez à apprendre l’hébreu et étudier la Bible dans sa langue originale. L’Ancien Testament a été écrit majoritairement en hébreu. Le Nouveau Testament en grec. Étudier la Bible dans sa langue originale est un plus. Cela permet de goûter plus profondément à la saveur du texte. Les traductions françaises cherchent bien sûr à restituer le plus fidèlement possible le texte hébreu.

Mais cela reste des traductions, obéissant à divers choix éditoriaux: précision du texte (dans les Bibles d’étude), texte accessible au plus grand nombre (Bible en français courant), traduction littérale (Bible de Darby), traductions confessionnelles officielles pour l’usage liturgique (Bibles catholiques ou orthodoxes), etc. Nous aurons l’occasion d’y revenir dans de prochaines contributions.

Des leçons en ligne pour s’initier à l’hébreu biblique

Michael Langlois est maître de conférences à l’Université de Strasbourg depuis 2009. Il a développé beaucoup d’outils pour étudier la Bible en ligne. Michael Langlois enseigne l’Ancien Testament à la Faculté de théologie protestante. Il s’agit de la seule faculté pleinement intégrée dans une université en France. L’université de Strasbourg comprend également une Faculté de théologie catholique.

Michael Langlois
Photo: Veikko Somerpuro

Un cours complet d’initiation à l’hébreu biblique

Ce cours d’initiation à l’hébreu biblique est une très belle ressource pour étudier la Bible dans le texte original. Il comprend 16 leçons de plus de deux heures chacune ! le cours commence par deux leçons consacrée à la découverte de l’alphabet, depuis les origines, et des voyelles. Le cours alterne découverte de la langue par l’étude de textes: Genèse 3,1-5 et le Psaume 121. A ce dernier sont consacrées les deux dernières leçons. L’essentiel de la grammaire hébraïque est passée en revue (système verbal, pronoms et prépositions, etc.).

C’est parti, je découvre l’hébreu biblique pour étudier la Bible !

hébreu biblique
Photo: Mick Haupt (par Unsplash)

Nous vous invitons à consulter la liste de nos derniers cours consacrés à l’Ancien Testament. N’hésitez pas à nous contacter !

Un trésor à découvrir

Une nouvelle version de la Bible en français courant (NFC)

nouvelle version de la bible en français courant

La Bible en français courant est sortie en 1982. Une édition révisée a été publiée en 1997. Une deuxième révision a été effectuée de 2016 à 2019. Les vœux de l’équipe de révision est d’offrir à ses lecteurs et lectrices « un trésor à découvrir ». Tel est le propos de la « lettre au lecteur » offerte en préface.

La Bible en français courant, en bref

La NFC est conçue comme une véritable Bible d’étude. Elle comprend, comme les éditions précédentes de la Bible en français courant, des notes, des introductions, des cartes et un glossaire. Son objectif est d’offrir un texte immédiatement accessible et agréable à la lecture. Elle vise en particulier les lecteurs et lectrices ne bénéficiant pas de culture biblique préalable. Par des phrases courtes et des formulations évitant toute ambiguïté, celle-ci convient particulièrement bien à la lecture en public.

Les nouveautés de 2019

Un effort particulier a porté sur l’adaptation du vocabulaire, en fonction de l’évolution de la langue. Les mots devenus désuets ont été remplacés. Un vocabulaire théologique ou religieux plus important a été utilisé (alliance, résurrection, bénir, etc.).

Tous ces concepts sont précisés dans le glossaire figurant à la fin du volume (« vocabulaire »). Il convient de signaler aussi le recours à un langage plus épicène. Quand le texte original, hébreu ou grec, désigne des hommes et des femmes ensemble, il est question « d’hommes et de femmes ».

bible en français courant
Photo: Margarida CSilva (Unsplash)

Un conseil avant l’achat !

La NFC dont nous avons fait l’acquisition est imprimée sur du « papier bible » tellement fin rend la lecture difficile ! L’impression au verso apparaît en filigrane. A vérifier au moment de l’achat 🙂

Le top 3 des Bibles d’étude en français

C’est quoi une Bible d’étude ?

Une Bible d’étude, c’est une Bible comportant un nombre important d’aides pour l’étude: des notes en bas de page expliquant les notions difficiles et fournissant des informations complémentaires. Des introductions générales pour chaque livre précisant ce qu’on peut savoir à son sujet d’un point de vue historique (auteur et datation, contexte historique, ce qu’on peut savoir des destinataires). Des index et un lexique. Des cartes un plan (Jérusalem à l’époque de l’Ancien Testament, respectivement à celle du Nouveau Testament, les voyages de l’apôtre Paul à travers le bassin méditerranéen, etc.). Des tableaux chronologiques complètement le panorama historique.

Le TOP 3: Traduction œcuménique de la Bible – Bible de Jérusalem – Nouvelle Bible Segond

La Traduction œcuménique de la Bible (TOB)

Il s’agit d’une traduction nouvelle, réalisée conjointement par des spécialistes catholiques et protestants, professeurs d’Université en Suisse, en France, en Belgique, etc. Cette nouvelle traduction constitue une grande première. Jusqu’ici, on ne disposait que de versions confessionnelles (catholique, protestante, évangélique, orthodoxe, etc.) de la Bible. La TOB est une Bible d’étude largement reconnue et utilisée dans les facultés universitaires de théologie et dans la recherche académique. Sa 3e édition (2010) comprend de nombreuses mises à jour et compléments historiques, notamment sur la constitution du Pentateuque (les cinq premiers livres de l’Ancien Testament: Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome)

Une première mondiale

L’édition de 2010 intègre l’apport des Orthodoxes. Elle comprend ainsi six livres tirés de la liturgie des principales Églises orthodoxes Les 3e et 4e Livres d’Esdras, les 3e et 4e Livres des Maccabées, la Prière de Manassé et le Psaume 151). Il s’agit là d’une grande première sur le plan œcuménique francophone, voire mondial.

La Bible. Notes intégrales. Traduction œcuménique, 11e édition, Cerf - Bibli'O, Paris - Villiers-le-Bel, 2010
La Bible. Notes intégrales. Traduction œcuménique, 11e édition, Cerf – Bibli’O, Paris – Villiers-le-Bel, 2010

La Bible de Jérusalem (BJ)

Cette Bible provient de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem. Une équipe d’exégètes catholiques a réalisé les traductions. les livres ont été traduits par des spécialistes de l’exégèse biblique. Ils ont été accompagnés par une équipe de professeurs d’université. L’École biblique a été fondée en 1890. Elle est dirigée par l’Ordre des Dominicains. Depuis 1920, celle-ci est reconnue par l’Académie des inscriptions et belles lettres comme école archéologique nationale française.

La Bible de Jérusalem
3e édition
Cerf, Paris, 1998
La Bible de Jérusalem
3e édition
Cerf, Paris, 1998.

La Nouvelle Bible Segond (NBS)

Cette Bible est éditée par l’Alliance biblique universelle. Elle doit son nom au pasteur genevois Louis Segond (1810-1885), qui a traduit l’Ancien Testament en 7 ans (1865-1871). Le Nouveau Testament a été traduit par le professeur Hugues Oltramare, de l’Université de Genève. Elle a connu de nombreuses révisions (version dite « à la Colombe », Nouvelle édition de Genève, etc.).

Deux nouveautés pour le 21e siècle

En 2002 sort une nouvelle version, destinée à l’étude, dite Nouvelle Bible Segond. Celle-ci est destinée à fournir une alternative à la TOB. La version « Segond 21 » est publiée en 2007, utilisant un vocabulaire contemporain. L’édition d’étude est un outil remarquable pour étudier la Bible. De nombreux tableaux, cartes et plan sont insérés dans les livres bibliques.

La Nouvelle Bible Segond. Édition d'étude, Alliance biblique universelle, Société biblique française, Villers-le-Bel, 2012
La Nouvelle Bible Segond. Édition d’étude, Alliance biblique universelle, Société biblique française,
Villers-le-Bel, 2012

Où les trouver

Dans les bonnes librairies ou achat en ligne. Nous vous encourageons à les acheter, dans la mesure du possible, de favoriser les librairies spécialisées dans la littérature chrétienne.

La TOB

Conclusion

Ces Bibles d’études sont des outils indispensables pour nos nos cours bibliques.

Open post

Des outils pour étudier la Bible chaque jour

Il existe des outils très accessibles pour étudier la Bible jour après jour. En français, nous disposons du Nouveau Testament Commenté. Ce volume assez compact contient un commentaire complet de chaque livre du Nouveau Testament. De plus, ce manuel d’études bibliques existe aussi en édition de poche.

Un outil pour chaque jour

Le commentaires se décline par sections assez brève. cela facilite l’étude quotidienne. Chaque jour, une section peut être lue. Celle-ci comprend le texte biblique (tiré de la Traduction œcuménique de la Bible) Ainsi vous pouvez étudier l’Évangile de Jean en 10 jours (soit deux chapitres par jour) ou en 20 jours (soit un chapitre par jour) ou la Lettre à Philémon, qui ne comprend qu’un chapitre en un seul jour.

Une documentation sérieuse

Chaque livre est commenté par un/e spécialiste reconnu, issu du monde universitaire. Une introduction présente ainsi ce qu’on sait du contexte historique et de l’auteur du texte biblique étudié. Des références bibliographiques offrent des pistes pour en savoir plus. Des cartes et un glossaire agrémentent le tout.

Le Nouveau Testament commenté
sous la direction de Camille Focant et Daniel Marguerat
Bayard, Paris, 2014.

Un événement dans le monde de l’édition biblique en français

C’est la première fois que nous disposons d’un tel outil pour étudier la Bible en langue française. De tels manuels existent déjà en anglais ou en français. Il convient aussi de saluer le caractère œcuménique de cette belle réalisation. Des exégètes catholiques et protestants ont travaillé ensemble à son édition. Ils proviennent de Suisse, de Belgique, d’Italie, de France et du Québec. Le projet a été dirigé conjointement par Daniel Marguerat (Université de Lausanne, Suisse) et Camille Focant (Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, Belgique). Le Nouveau Testament commenté est sorti en 2012, aux Éditions Bayard. Rapidement épuisé, il a été réédité depuis. Il existe aussi en édition de poche.

Pour étudier l’Ancien Testament chaque jour

Un tel outil existe-t-il pour étudier les livres de l’Ancien Testament? Cela n’est pas encore le cas. Mais une collection, visant le même objectif est en cours de publication.

Trois volumes sont sortis à ce jour, respectivement sur la Genèse, l’Exode et le Livre de Job.

Albert de Pury, Thomas Römer, Konrad Schmid
La Genèse, Bayard, Paris, 2016.
Albert de Pury, Thomas Römer, Konrad Schmid
La Genèse, Bayard, Paris, 2016.
Thomas Römer, l'Exode
Bayard, Paris. 2017
Thomas Römer, l’Exode
Bayard, Paris. 2017
Thomas Krüger, Job
Bayard, Paris, 2018
Thomas Krüger, Job
Bayard, Paris, 2018

Conclusion

Nous recommandons vivement l’utilisation de ces livres aux participants/tes de notre cours biblique par correspondance.

Scroll to top