Le Nouveau Testament

Définition

Le Nouveau Testament est la 2ème partie de la Bible chrétienne. Le terme apparait au milieu du 2ème siècle après Jésus-Christ dans les communautés chrétiennes. Il est utilisé pour le distinguer des écrits réunis antérieurement dans l’Ancien Testament.

Le mot « testament » provient vraisemblablement d’une interprétation d’un écrit de Paul (2 Corinthiens 3,13-14) dans lequel l’apôtre distingue l’ancienne alliance (diathekè en grec, traduit par testamentum en latin), de la nouvelle alliance en Christ.

Composition

Le Nouveau Testament est une collection de 27 livres qui comprend quatre types d’ouvrages.

Les évangiles

Au nombre de quatre (Mathieu, Marc. Luc et jean) , ils se présentent comme des récits de la vie de Jésus. Le mot « évangile » signifie: bonne nouvelle.

Les actes de Apôtres

Ce livre, qui se situe dans la droite ligne de l’évangile selon Luc, rapporte les premiers pas du christianisme. Il retrace le voyage de l’évangile de Jérusalem à Rome.

Les épitres

Les épitres (au nombre de 21) sont des lettres adressées aux premières communautés chrétiennes par des figures fondatrices du christianisme (Paul, Pierre, Jean, etc.).

L’apocalypse

Ce livre, dont le nom signifie « révélation », débute par 7 lettres à des communautés chrétiennes d’Asie mineure et se poursuit par une série de visions prophétiques.

Une particularité à noter

Le Nouveau Testament reflète la diversité présente dans les communautés chrétiennes dès son origine. Il arrive que ces communautés marquent de leur empreinte différentes livres présents dans différentes parties. Ainsi Luc est l’auteur d’un Evangile et du livre des Actes. Tout comme, l’école johannique est le milieu d’origine d’un évangile, d’épitres et de l’Apocalypse.

Histoire de la formation

Chaque livre du Nouveau Testament a sa propre histoire. Diversités d’auteurs, de milieux de composition, d’intentions théologiques les caractérisent. Cependant la période de composition est plus beaucoup plus courte que celle de l’Ancien Testament.

On estime, généralement, que les premiers écrits (les plus anciennes lettres de Paul) l’ont été vers 50/55 après Jésus-Christ. Tandis que le plus jeune (l’Apocalypse) l’a été vers l’an 110/115.

Pour aller plus loin

Introduction au Nouveau Testament aux Editions Labor et Fides

Vidéos sur l‘état de la recherche sur « le Jésus de l’histoire » ou ce que l’on peut savoir sur Jésus selon les sciences historiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top