Page de couverture du dictionnaire du Nouveau Testament

Le top 3 des dictionnaires bibliques

Voici notre Top 3 des dictionnaires bibliques. Nous avons le plaisir de vous les recommander pour étudier la Bible. Nous commençons ainsi par le petit Dictionnaire biblique de Bernard Gillièron (Éditions du Moulin, Aubonne (Suisse), 2e édition 1990). Vient ensuite avec le Dictionnaire du Nouveau Testament de Xavier Léon-Dufour (Éditions du Seuil, Paris, 3e édition revue et augmentée sortie en 1995). Enfin, nous recommandons vivement le costaud Dictionnaire encyclopédique de la Bible (plus de 1300 pages !). Ce dernier a été publié sous la responsabilité scientifique d’une brochette de spécialistes de l’Ancien et du Nouveau Testament (Brepols, Turnhout, nouvelle édition revue et augmentée, 2002).

Où les trouver?

Pour en faire l’acquisition, vous trouverez ci-dessous des liens pour les commander. Cependant, nous vous encourageons, dans la mesure du possible, à favoriser les librairies spécialisées en littérature chrétiennes.

Le Top 3 des outils pour étudier la Bible

Rappelons que notre site etudierlabible.ch a pour but de faire connaître nos cours bibliques, actuel et anciens. Plus profondément, il a pour vocation de fournir des outils pour étudier la Bible à toute personne intéressée par une lecture ouverte et documentée des textes. Les premières ressources à signaler dans ce sens sont les Bibles d’études. Précédemment, nous vous en avons recommandé trois en particulier.

1. Le dictionnaire biblique

Ce premier outil représente une porte d’entrée intéressante. Il fournit ainsi la description de nombreux mots de l’Ancien et du Nouveau Testament, en partant des termes hébreux et grecs. Ce petit dictionnaire très compact compte 335 articles. Il s’intéresse au champ sémantique des mots, à savoir leurs significations diverses en fonction des contextes et des auteurs. Cet outil met aussi en évidence, par un système de références très fonctionnels les auteurs bibliques et leur usage spécifique des expressions ou des mots.

Les Éditions du Moulin

Ce dictionnaire biblique est l’oeuvre de Bernard Gillièron, fondateur des Éditions du Moulin (à Aubonne, en Suisse). Ces dernières ont cessé leurs activités mais certains ouvrages sont encore disponibles sur internet.

2. Le dictionnaire du Nouveau Testament

Ce dictionnaire, spécifiquement dédié au Nouveau Testament fournit des ressources sans fin. Il comprend ainsi plus de mille articles, dans un format de « livre de poche ». Il convient de signaler aussi la très riche introduction (70 pages) présentant le monde dans lequel les écrits du Nouveau Testament ont vu le jour.

Un outil compact et très complet

Tout y est, ou presque: situation historique (en Palestine et dans le monde méditerranéen), le pays et ses habitants, ses institutions, ses autorités politiques, la géographie et le climat, les mouvements religieux à l’époque de Jésus, les réalités économiques, politiques, sociales et religieuses, … Cela fournit un complément très utile pour comprendre le monde dans lequel vivait Jésus. Bien que consacré au Nouveau Testament, la Bible d’Israël y occupe une large place. Les racines vétérotestamentaires sont largement référencées. Il a été réalisé par le théologien catholique Xavier Léon-Dufour, spécialiste largement reconnu de l’Évangile de Jean.

3. Le dictionnaire encyclopédique de la Bible

Un ouvrage monumental

Ce dictionnaire comprend plus de 4’000 notices. Il aborde ainsi tous les sujets en lien avec La Bible : personnages et auteurs bibliques, lieux et géographie, faune et flore, histoire et institutions, les principaux concepts théologiques. Il réserve aussi une large place aux réalités concrètes de la vie quotidienne.

Une mine d’or de renseignements pour la recherche

Ce dictionnaire ouvre de nombreux dossiers liés à la recherche scientifique. Il aborde les principales interprétations des textes bibliques dans les autres traditions chrétienne, le Judaïsme et l’Islam. Il touche aussi à l’archéologie, aux différentes littératures proches-orientales, à l’histoire des études bibliques et aussi à celle de la transmissions des textes. Enfin, il aborde aussi les rapports entre Bible et les arts.

Le Top 3 des dictionnaires bibliques les plus indispensables

On trouve ces dictionnaires sur commande dans certaines librairies. Des liens sont proposés sous chaque illustration. Ils sont également accessibles dans les bibliothèques de théologie et les centres de documentation. Nous vous souhaitons beaucoup de belles découvertes à l’utilisation de ces riches outils pour étudier la Bible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top