Rencontre avec Simon Butticaz

Simon Butticaz, professeur de Nouveau Testament à l’Université de Lausanne répond à nos questions. Il enseigne à la Faculté de théologie et de sciences des religions.

Photo portrait de Simon Butticaz
Photo privée

Qui êtes-vous, Simon Butticaz?

Docteur en théologie de l’Université de Lausanne (UNIL), j’ai été consacré au ministère pastoral dans l’Église évangélique réformée du Canton de Vaud. J’ai exercé le ministère dans la paroisse de Chavornay, avant d’être engagé à la Fédération des Églises protestantes de Suisse à Berne. En parallèle de mes engagements en Église, j’ai poursuivi une carrière académique d’enseignant et de chercheur dans le domaine du Nouveau Testament. Je suis actuellement professeur à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’UNIL. 

Pourquoi proposer, encore aujourd’hui, des cours bibliques en ligne, formant à la lecture critique des textes?

Plus que jamais, la Bible fascine et interroge. Notre culture, notre langue, nos mœurs et nos valeurs en sont pétries. Pourtant, cet héritage reste parfois énigmatique, hermétique ou inconscient. C’est pourquoi, comme nous l’a appris deux siècles et demi d’exégèse critique, l’étude de la Bible est indispensable pour comprendre d’où nous venons, sans succomber à la projection naïve ou à la récupération simpliste.

Comment voyez-vous l’avenir de la théologie biblique à l’Université?

La question du sens fait partie intégrante de l’exégèse des textes. La Bible nous confronte aux grandes interrogations de l’existence et aux réponses que leur ont apportées les populations et les sociétés du Levant ancien et du bassin méditerranéen. A ce titre, je considère, à la suite d’autres, que la théologie biblique est partie intégrante de l’exégèse, et non une option à laisser aux seuls milieux confessionnels.

Simon Butticaz, un prochain livre?

En effet, un livre sur le péché, dans le Nouveau Testament et aux origines du christianisme. A paraître cet automne, chez Labor et Fides.

Sur notre blog

Vous retrouverez des présentations de deux livres majeurs de Simon Butticaz, Le Nouveau Testament sans tabous et Comment l’Église est-elle née? Il s’agit de deux ouvrages sur des sujets centraux. Pour étudier le Nouveau Testament, ces deux études offrent en effet une belle porte d’entrée.

Un cours biblique à commander

Simon Butticaz a également dirigé notre cours consacré à la Lettre aux Galates (cours 2013-2014). Intitulé Et pour vous, quelle heure est-il?, vous pouvez en effet le commander sur notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Scroll to top